test ag

Imprimer
Cette technologie issue du bitcoin permet de stocker et transmettre informatiquement des données numérisées, sans organisme de contrôle.

Elle est déclarée « transparente, sécurisée et non-centralisée », trois définitions à priori difficilement compatibles.

La cybersécurité est un enjeu capital et onéreux. La fiabilité des données médicales modifiables à tout moment par les patients, propriétaires de leur dossier, est un écueil majeur pour le médecin mal informé voire désinformé qui porte une très lourde responsabilité.